Si son entrée sur le marché est assez récente, la firme Norma Capital surprend ses concurrents par son excellent rendement depuis sa création. Pour rappel, cette société de gestion de portefeuille provient du rachat de la société GLAD Patrimoine (propriété du groupe Réalités). La structure a été fondée en 2015. Mais l’évènement le plus marquant pour cette jeune structure a été sa désignation dans la gestion de la SCPI Vendôme Régions. L’entreprise s’est alors donné comme objectif de distribuer un acompte sur dividende au titre du 3e trimestre 2018 sur une base annuelle de 6,05 % grâce à une stratégie d’acquisition dynamique. Et, visiblement, les résultats ont été à la hauteur de toutes les attentes.

Une performance hors norme

Après qu’elle ait récupéré en gestion la SCPI Vendôme Régions en mars 2018, Norma Capital démarre fort avec 5 acquisitions remarquables, dont le local commercial de 1.430 m situé au cœur du centre-ville de Colmar. Cette façon d’appréhender le marché a déjà permis à la firme de réaliser un rendement de 5,96 % en 2017. En 2018, avec la même approche, le TDVM (taux de distribution sur valeur de marché) est passé à 6,03 %. C’est l’un des niveaux les plus élevés du marché selon les analystes.

Cette performance hors norme surprend aussi bien les investisseurs que les concurrents de l’enseigne. La démarche adoptée par les experts semble avoir bien porté ses fruits malgré les obstacles. La combinaison collecte/acquisition n’a pas été facile à mettre en place si on se réfère aux avis des professionnels. Par ailleurs, appliquer une stratégie immobilière pertinente sur un marché très concurrentiel n’est pas toujours évident. Cependant, avec une collecte annuelle qui est passée de 1,3 million d’euros à 12 millions d’euros ainsi que de nouveaux actifs acquis pour plus de 6 millions d’euros, Norma Capital a pratiquement gagné son pari.

Le bilan de fin d’année montre que l’entreprise a dépassé le seuil des 50 millions d’euros de capitalisation. Forte de cet exploit, la société prévoit d’augmenter ses objectifs de collecte à 70 millions d’euros pour l’année 2019. L’application de cette vision ambitieuse ne s’est pas fait attendre. La firme a, en effet, récemment annoncé deux grandes acquisitions (l’immeuble de bureaux dans le Parc Europe à Marcq-en-Baroeul et celui situé dans le Parc scientifique de la Haute Borne à Sainghin-en-Mélantois).

La SCPI Fair Invest, un concept prometteur

Le Fair Invest est une idée que Norma Capital veut lancer dans le cadre d’une croissance responsable et solidaire. Ce concept est basé sur le principe du « patrimoine immobilier socialement utile ». Cela signifie que les locaux, dont la société fait l’acquisition, vont servir à héberger des activités socialement utiles. En outre, la firme souhaite également favoriser et promouvoir les bonnes pratiques environnementales auprès de ses locataires.

Afin d’atteindre ses objectifs dans ce projet prometteur, l’entreprise prévoit de mettre en avant certains profils. Les locataires dont les activités sont en lien avec certains domaines, notamment la promotion d’énergies renouvelables, l’entraide sociale, le bien-être,  l’insertion à l’emploi ou encore la petite enfance, seront privilégiés.