TM Institute

Pour pouvoir évoluer dans leur secteur et proposer des solutions plus adaptées à leurs clients, les spécialistes kinésithérapeutes doivent souvent se former aux pratiques modernes afin de mettre à jour leurs compétences. Cette réalité, l’enseigne TM Institute l’a également constatée. Et pour répondre aux attentes des professionnels, l’établissement de formation a décidé de revoir ses formules. De nouveaux modules et programmes ont donc été élaborés. L’organisme, déjà réputé pour son approche « evidence based practice » basée sur des formations courtes et concrètes, a développé ces nouvelles offres en tenant compte de l’évolution du marché et surtout des besoins des patients actuels.

La Méthode CGE 2 et le module CGE Expert

La Méthode CGE a déjà fait ses preuves dans son ancien format. Cependant, cette année, le fondateur de TM Institute, Thierry MARC, et son équipe souhaitent proposer une formule plus avancée. La Méthode CGE 2 a été conçue en tenant compte des difficultés techniques auxquelles les apprenants ont été confrontés durant les formations précédentes. Selon les experts de l’établissement, cette nouvelle offre se focalisera sur les spécificités de la prise en charge des épaules opérées (réparation de coiffe et arthroplastie) et les protocoles de rééducation spécifiques à chaque pathologie.

À l’issue de l’apprentissage, les professionnels devraient être capables d’élaborer un programme de rééducation adapté au traitement postopératoire des réparations de coiffe des rotateurs en utilisant de nouvelles techniques et en se basant sur les données du bilan. En outre, les spécialistes devraient aussi être aptes à informer, éduquer et enseigner leurs patients pour ce qui est des règles d’hygiène de vie, de la protection de l’épaule et de la réalisation d’exercices d’auto-rééducation. Enfin, la Méthode CGE 2 devrait permettre aux experts d’effectuer une auto-évaluation de leur pratique professionnelle.

En ce qui concerne la Méthode CGE-Module Expert (1 jour), cette formule est destinée à renforcer le savoir-faire des masseurs-kinésithérapeutes qui ont déjà suivi la formation complète avec l’ancienne Méthode CGE. Grâce à cette mise à jour, les professionnels seront capables d’adapter les procédés de rééducation à des pathologies ou des populations spécifiques, mais aussi de mettre en place des programmes de prévention (vieillissement, sportif et TMS). Concrètement, leurs nouvelles connaissances leur permettront de poser un diagnostic kinésithérapique plus précis et surtout de traiter des cas complexes.

La rééducation des dyskinésies de la scapula

La rééducation des dyskinésies de la scapula est une nouvelle formation destinée à améliorer la prise en charge des patients. Elle a été intégrée à la Méthode CGE, notamment dans les modules traitant des dysfonctions scapulothoraciques. L’objectif de cette nouvelle formule est avant tout d’aider les experts à comprendre la physiopathologie des dyskinésies de la scapula, à réaliser un bilan diagnostic et à établir un programme de rééducation adapté.

La prise en charge pluriprofessionnelle de la douleur par l’hypnose

Cette autre nouvelle formation s’adresse aux kinésithérapeutes, médecins généralistes et ergothérapeutes. Elle permettra aux spécialistes de maitriser les techniques d’hypnose (langage Ericksonien, communication thérapeutique, hypnoseconversationnelle et autohypnose) efficaces pour la prise en charge de la douleur.